Réponds à l’appel des seigneurs de la guerre

Les internautes qui apprécient les jeux de stratégie ne passeront pas à côté d’une partie de « Warlords : Call to Arms ». Non seulement parce que c’est un jeu de guerre qui les autorise à élaborer des tactiques de combat évolutives en fonction des opérations sur le champ de bataille, mais aussi parce qu’il se propose de restituer l’ambiance des combats tout au long de leur évolution.

Le but de ce jeu de guerre est simple : conquérir des territoires voisins pour agrandir son royaume ! Mais pour arriver à cet objectif, les choses ne le sont pas aussi pour le seigneur de la guerre dans la peau duquel le joueur peut se mettre, le temps d’une partie pour le moins enivrante. L’odeur du sang, sans doute… Pour assouvir cette volonté de conquête, le seigneur de la guerre va lever une armée, à laquelle il peut envoyer des renforts, mais en fonction de ses capacités financières seulement. C’est à cela que sert le butin réclamé au cours de la conquête précédente au territoire soumis. Le seigneur peut être aussi amené à appeler différents types de soldats aux armes en fonction des capacités des armées ennemies, pour les battre avec de meilleures chances. Mais cela n’est possible qu’entre deux campagnes guerrières, au moment de l’appel aux armes justement ! Ce que nous n’allons pas tarder à étudier plus en détails, car l’équipement des soldats et leurs capacités militaires sont des choses incontournables pour le succès des armes du seigneur de la guerre.

Pendant la bataille, les 2 armées se font face et celle du joueur se trouve sur le côté gauche de l’écran, en progressant vers la droite. Une barre, située en haut, va lui permettre de visualiser la progression de ses soldats, et juste au dessous les unités qu’il va pouvoir déployer pour faire face à l’avance de ses ennemis, en face. Les options du jeu peuvent être atteintes avec la souris, et les commandes ont au clavier :

  • La touche « W » (ou la flèche) pour se diriger vers le haut ;
  • La touche « S » (ou la flèche) pour se aller en bas de l’écran ;
  • Les « A » et « D » (ou les flèches) pour sélectionner les soldats ;
  • La touche « Q » est (parfois) permise pour les faire charger !

Il est possible d’automatiser tout ou partie des commandes de jeu afin de se concentrer sur les aspects de stratégie de « Warlords : Call to Arms », ce qui a une grande utilité dans la poursuite de ses objectifs de conquête. Quant aux territoires que le seigneur de la guerre cherche à conquérir, ils disposent de différents types de soldats avec des capacités différentes, que le seigneur va aussi pouvoir acquérir par la suite, mais au début il doit se contenter :

  1. De lanciers, utiles dans les charges et contre des armes longues ;
  2. De porte-glaives, avec moins d’allonge mais une bonne armure ;
  3. D’archers, très intéressants pour atteindre les charges ennemies !

Maintenant, c’est à vous de partir à la conquête de vos voisins immédiats, et d’appeler aux armes autant de soldats que le permettent les ressources d’un véritable seigneur de la guerre… Bonne partie !

Les recherches qui ont permis de trouver ce jeu de guerre sont arme du seigneur pendans les guerre, Les seigneur de la guerre jeu.

Ce jeu de guerre vous a plu ? Marquez votre score en commentaire :

2 commentaires pour “Réponds à l’appel des seigneurs de la guerre”

  1. vtc dit :

    Ce que je trouve sympa dans ce jeu, c'est qu'on peut choisir son armée :

    1. L'Alliance des humains ;
    2. Les Elfes de la nuit ;
    3. Les Orques nordiques ;
    4. Les Elfes de la forêt ;
    5. Les Orques méridionaux ;
    6. L'armée des Morts-vivants…

    Chaque armée dispose de points forts en fonction de ses armes de prédilection, mais aussi des désavantages !

  2. gilbert dit :

    Comment sont comptés les points dans le jeu « Warlords, Call to Arms » ? Chaque adversaire tué rapporte un point, ou chaque soldat franchissant les lignes ennemies ?