À l’assaut des barbares, le secret de l’acier…

Un jeu de combat, où les amateurs de jeux vidéo se retrouvent plongés au sein de l’univers des légendes arthuriennes, à l’assaut des barbares afin de découvrir le secret de l’acier…

Se retrouver dans l’univers de la légende arthurienne pour endosser à son tour une armure, et se battre contre des barbares hirsutes ou des monstres, c’est l’opportunité que vous offre ce jeu de guerre en découvrant le secret de l’acier qui se trouve au-delà des étapes et des combats que le chevalier incarné par le joueur va devoir surmonter. La quête comme on va pouvoir l’appréhender dans ce jeu flash très simple au premier abord, mais dans le scénario beaucoup plus riche qu’on ne l’avait imaginé, vaut moins par les objectifs poursuivis, que par les étapes et les obstacles à affronter pour les atteindre ! Les joueurs s’apercevront rapidement que les contrôles pour ce jeu sont réduits au minimum sur le clavier de l’ordinateur :

  • Les flèches pour déplacer son personnage dans le décor ;
  • La barre d’espace pour lui permettre d’asséner des coups.

Quand le joueur a cliqué sur « play » pour jouer à ce jeu de guerre, il arrive sur un écran avec une image animée, le titre (Barbarian Onslaught) du jeu et 4 options possibles pour continuer sa quête chevaleresque :

  1. Continue : pour reprendre une partie à l’endroit où on l’a laissée ;
  2. New Game : pour démarrer une nouvelle partie dans le jeu vidéo ;
  3. Options : permet au joueur de désactiver (déconseillé) des effets ;
  4. Credits : envoie sur un panneau générique des créateurs de ce jeu.

On comprend tout de suite que ce jeu de guerre à l’assaut des barbares va nous entraîner dans une longue quête pour le secret de l’acier dont on doit fabriquer les épées… Dans une nouvelle partie, une carte nous informe de l’endroit où se trouve le joueur, ce qui donne déjà une bonne idée sur tout le chemin qui reste à parcourir. Des noms poétiques sont donnés à chaque étape et il faut cliquer sur celle où se trouve le corbeau qui va nous suivre pendant toute cette quête. Dès lors, on passe dans le décor proprement dit et on passe l’armure du chevalier, et on tire son épée !

Plongés dans un monde magique et moyenâgeux, il va tout d’abord falloir escalader une butte, affronter un ignoble gobelin armé, et ensuite franchir un précipice… Pas de quoi lanterner, alors : bonne partie !

Les recherches qui ont permis de trouver ce jeu de guerre sont âge jeux de guerre.

Ce jeu de guerre vous a plu ? Marquez votre score en commentaire :